Carnot-Cannes.fr > Arts Plastiques > Sortie Musée
Sortie Musée PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Lycée Carnot   
Vendredi, 29 Novembre 2019 16:41

       

Sortie musée de la Castre.

 

Les élèves de 1ère spécialité Histoire des Arts ont rencontré mercredi 13 novembre l'équipe du musée de la Castre.

Deux objectifs dans cette rencontre :

 

-Connaître les métiers liés au travail dans un musée.

 

-Voir une œuvre nécessitant une restauration à venir : un des trois tableaux de la série Judith et Holopherne d’ Artémisia Gentileschi..

 

Au départ, donc, une présentation des métiers liés au musée basée sur l'expérience de nos interlocuteurs :

Qu'est ce qu'un médiateur par exemple : Celui qui fait le lien entre œuvres et public et qui déplace les œuvres.

Le régisseur : un métier récent. Il connaît bien le droit, les assurances, l'humidité…

Le métier de conservateur en 5 points :

On collecte, on conserve, on documente, on expose, on restaure : telles sont les missions du conservateur du patrimoine.

 

Les élèves de spé HIDA dans les réserves du musée de la Castre.

Le tableau d' Artémisia Gentileschi :

 

Le musée de la Castre conserve Judith et sa servante avec la tête d’Holopherne, d’Artemisia Gentileschi (1593-c.1652/3), représentante célèbre du baroque italien et du caravagisme, considérée comme l’une des premières femmes peintres de l’époque moderne. Sa vie, marquée par des épisodes dramatiques, est un combat permanent pour faire reconnaître son talent et sa place dans un milieu réservé aux hommes. Le thème biblique de Judith et Holopherne est un sujet phare de la peinture caravagesque.

En amont de la restauration du chef d’œuvre, les médiatrices en déplacement en classe présenteront le parcours et l’œuvre de l’artiste, ainsi que le contexte culturel de son époque.

Judith a déjà décapité Holopherne, et la tête repose au sol . Elle tient encore son sabre en main.

 

Artemisia Gentileschi ,Judith et sa servante avec la tête d’Holopherne, ( détail )

La couche picturale est ici très abîmée : la peinture se décolle du support !

300 heures de restauration seront donc nécessaires plus le séchage car la restauration précédente est mauvaise : le vernis qui a été mis pour l’occasion  a jauni. Le tableau a noirci.

La restauration abordera les étapes suivantes :

Enlever le châssis.

Enlever la toile pour isoler la couche picturale.

Enlever les champignons.

Les élèves iront suivre celle ci au CICRP de Marseille mi février .

Les réserves ont ensuite été visitées par les élèves, pour montrer comment se faisait la conservation, ce qui est un fait exceptionnel !

Mise à jour le Vendredi, 29 Novembre 2019 16:53